• LA PEUR DE PERDRE....
     
    La peur de perdre est présente dans presque toutes les sphères de notre vie.
    Nous avons peur de perdre notre conjoint, notre emploi, nos amis. Nous avons peur de perdre la face, de perdre une argumentation, nos biens, notre santé. Nous avons aussi peur de perdre notre confort et notre routine, devant des changements imminents.
    À cause de ces peurs, nous nous crispons dans des attitudes plus rigides pour ne rien perdre; nous tentons de contrôler tous nos environnements, de tout planifier, tout prévoir, tout superviser. Nous refusons d’adhérer aux changements, nous développons une tendance plus forte au contrôle et à la résistance, puis, nous devenons plus jaloux et angoissés. Quand nous avons l’impression que nous sommes sur le point de vraiment perdre quelque chose, nous intensifions davantage nos comportements anxieux, alors, le stress nous ronge et nous épuise.

    ET POURTANT, EST-CE QUE NOTRE PEUR DE PERDRE QUELQUE CHOSE NOUS A DÉJÀ PRÉSERVÉS DE PERDRE QUELQUE CHOSE?

    Est-ce que parce que nous avons peur de perdre nous ne perdons jamais rien? Bien sûr que non! Certes, la peur peut nous amener à être plus prudent, mais bien souvent elle n’empêchera pas notre couple de s’étioler, notre emploi de se terminer, nos relations de s’appauvrir. Elle ne nous préservera pas de la faillite, des aléas de la vie quotidienne, des problèmes de santé, des changements…
    Cependant, la peur de perdre nous garantit quand même certaines choses : entre autres, celles de gâcher notre présent, de ruiner notre humeur, de perturber notre sommeil. Elle risque aussi, parce que nous adopterons des comportements indésirables basés sur la peur, de nous faire perdre notre conjoint(e), nos relations, notre emploi. Assurément, elle nous fera perdre notre calme, notre sourire et notre confiance en la Vie. S’il n’y a pratiquement aucun gain à entretenir la peur de perdre, pourquoi la maintenons-nous dans notre Vie?

    LA PEUR DE PERDRE EST ESSENTIELLEMENT LIÉE À NOS DEUX PEURS FONDAMENTALES, CELLE DE MOURIR…. ET CELLE DE VIVRE!

    PARFOIS, POUR CERTAINES PERSONNES, LA PEUR DE VIVRE EST ENCORE PLUS GRANDE QUE CELLE DE MOURIR : ELLE NOURRIT ALORS TOUTES LES AUTRES PEURS.

    Une peur a toujours une fonction vitale : elle nous indique clairement que nous ne nous faisons pas assez confiance à nos propres ressources et à la Vie. Il est donc possible, sans nous juger, d’accueillir nos peurs avec bienveillance pour ce qu’elles ont à nous enseigner, même si elles sont impuissantes pour ce qui est de changer la réalité. Si nous les accueillons, si nous nous accueillons avec nos peurs, nous saurons où nous avons besoin de nous aimer davantage… et nous aurons moins peur!
    Alors, plutôt que de nous juger durement lorsque l’anxiété de la peur surgit, tentons de voir ce que ces peurs nous apprennent sur nous-mêmes. Car il y a au moins deux cadeaux lumineux dans chacune d’elles :

    CELUI DE NOUS RAPPELER DE FAIRE DAVANTAGE CONFIANCE À LA VIE ET CELUI DE NOUS ENSEIGNER À MIEUX NOUS AIMER.

     

    Diane GAGNON
     
    Aucune description de photo disponible.
    « »

  • Commentaires

    1
    Mercredi 14 Août à 09:05

    La peur n'a jamais écarté le danger, elle ne sert donc à rien, led animaux ne vivent pas avec toutes nos peurs et ils coulent des jours heureux

    Amicalement

    Claude

    2
    Mercredi 14 Août à 13:44

    bonjour berenice!!!!des fois on ne peu pas s'empecher d'avoir peur,c'est comme cela!!mais je ne suis pa strop peureuse et heureusement!!la vie est si courte,autant en profiter si on peu!!!le temps est mitige ,mais on respire mieux!!!bonne journee et bisous!!merci de ta visite

    3
    Jeudi 15 Août à 09:49

    j'ai peur mais pas de tout ça lol.. suis  speciale .. j'ai très peur de l'avion mais je le prends quand même  j'ai super peur des araignées, j'ai des peurs un peu débiles. 

    par contre je n'ai jamais eu peur de perdre mon conjoint, que j'ai perdu quand même .. ni de perdre mon travail, je pense que jai moins peur pour moi que pour les autres, je me dis que si je n'y arrive pas, y a pas mort d'homme quoi.. par contre j'aime que les autres eux y arrivent et je suis déçue dans le cas contraire, ça m'ennuie pour eux, moi je m'en fiche je ne prends pas ça pour une défaite .. 

    très jolie ta déco de blog, j'aime beaucoup, bon 15 aout  à toi bizou flo

      • Zoe
        Samedi 17 Août à 17:31
        Lol!
        Moi,les araignees,ca va-ce serait plutot les cafards,les souris et alors,les rats,je ne veux meme pas y penser,beurk!
    4
    Jeudi 15 Août à 17:44

    Bonjour Bérénice,  j'ai pas peur de la mort, j'ai confiance en ma deuxième vie,  mais j'ai peur pour les autres, ça m'arrive c'est pas de ma faute ça vient du coeur, les accidents de la vie peuvent arriver a tous et toutes sans qu'on s'y attende,  c'est pour cela que la peur des autres fait partie de la peur de la vie, mais celle de mourir, non  j'ai déjà su donc  ça ne me fait pas peur,  je sais que le jardin  c'est super , que tout est beau, calme et serein,   pour ceux qui le méritent bien sûr,  merci ma douce pour ma fête, gros bisous car Fabien fais des abs,   bonne soirée, Marie

     

    5
    Zoe
    Jeudi 15 Août à 19:01
    Bonjour,Berenice!
    Evidemment que je crains la mort,je suis un etre humain!
    Ceci dit,j'ai deja eu l'occasion de la froler a +d'une reprise,pour moi-meme ou pour des proches-on ne depasse pas les 76 ans sans connaitre des aleas et je ne vis pas dans une region ultra-secure@ "Une villa dans la jungle"comme le disait l'un de mes compatriotes.
    Mais je ne laisse pas ces craintes me gacher la vie,jamais de la vie!
    Bises.
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :